Lipoaspirations

Ce sont les techniques de chirurgie esthétique, encore appelées liposuccion, lipomodelage, liposculpture, qui permettent de supprimer définitivement les amas de graisse localisés qui ne disparaissent  pas malgré les régimes ou la pratique du sport. Il ne s’agit donc pas que de la graisse superficielle sous la peau, qui est présente partout sur le corps, mais surtout de la graisse localisée dans une deuxième couche, plus profonde. Elle se situe au ventre entre l’ombilic et le pubis (petit bedon), à la taille (poignées d’amour), à la face externe des cuisses (culotte de cheval), à l’intérieur des genoux, mais aussi à la partie arrière des bras et sous le menton.

ColletlipoabdoalbPrePost4Dt copie


BenmaklipoabdoalbPrePost PrDt


Chirurgie esthétique: deux exemples de liposuccion du ventre et de la taille.

Comment ça se passe ?

La consultation préopératoire

C’est elle qui va permettre au chirurgien esthétique de voir avec vous quelles zones doivent être traitées, si des traitements associés à la liposuccion sont à recommander, en fonction non seulement de l’état de votre peau, ou de votre circulation sanguine, surtout troubles de la circulation veineuse, mais aussi de vos impératifs personnels: temps disponible, zones à ne pas toucher, etc. Les techniques de liposuccion vous y seront expliquées en détail et tous les documents concernant l’intervention vous seront remis. Vous pourrez poser toutes les questions que vous souhaitez.

BenmakLipocuisALbDos BrosLipocuisAlbDos


Chirurgie esthétique: deux exemples de liposuccion de la culotte de cheval et de remodelage des fesses

Les techniques opératoires

Il s’agit d’enlever la graisse en utilisant des canules très fines, reliées à un système d’aspiration. J’utilise souvent un appareil de vibroliposuccion qui permet une plus grande efficacité surtout pour les volumes importants. Pour de petites zones, la liposuccion peut se réaliser sous anesthésie locale, avec parfois des produits intra veineux pour vous décontracter. Lorsque les surfaces et volumes à traiter sont importants, une anesthésie générale ou, pour le bas du corps, une péridurale, permettent d’éviter les risques de toxicité d’une trop grande quantité de produit anesthésiant local.

BenmakLipoHancAlb34G Chirurgie esthétique: Lipoaspiration des hanches et poignées d’amour


Et après ?

Vous porterez un vêtement de contention pendant 3 semaines environ, pour permettre à la peau de bien cicatriser, et aux gonflements de disparaître plus vite. Les soins sont simples. Les complications sont peu fréquentes. Locales, en dehors du risque d’hématome, elles sont essentiellement liées à la mauvaise qualité de la peau qui peut mal cicatriser, et sont très majorées chez les fumeurs. Générales, en dehors du risque infectieux, elles sont très rares. Les cicatrices sont très courtes (3 à 4 mm) et peu visibles. Les « Bleus » ou ecchymoses se dissipent en 15 à 20 jours, de façon variable selon les personnes, les œdèmes, ou gonflement, se voient 10 à 20 jours. Les résultats sont définitifs en 6 mois, et la graisse enlevée ne se redépose pas.

En pratique

  • Chaque cas de chirurgie esthétique est particulier et bénéficie d’une intervention adaptée, et les techniques diffèrent pour chacun. Mais la liposuccion n’est pas une méthode d’amaigrissement, et ne permet pas le traitement de l’obésité. Aucune liposuccion ne devrait, en principe, dépasser 5 litres par intervention, car au delà, les risques de perturbations métaboliques sont réels.
  • L’intervention se déroule sous anesthésie locale potentialisée, ou générale.
  • Les suites opératoires peuvent être un peu douloureuses, mais ce sont surtout des sensations de tension ou de tiraillements. Des traitements adaptés sont toujours donnés.
  • L’hospitalisation va de quelques heures pour une liposuccion localisé sous anesthésie locale, à 24 voire 48 h pour les cas les plus importants.
  • Il faut compter 3 semaines à un mois pour reprendre vos activités sportives.