Le traitement de la Ptose mammaire. C’est quoi, c’est pour qui ?

C’est l’intervention de chirurgie esthétique pour toutes les femmes qui ont les seins qui tombent, mais dont le volume est resté normal, ou diminué: c’est le lifting des seins. S’ils sont trop volumineux, c’est l’intervention de réduction du volume qui convient (Voir « La réduction de volume des seins« ) On a un sein trop bas, qu’il faut remonter. C’est la position de l’aréole par rapport au sillon sous le sein qui détermine le type d’opération nécessaire. Si l’aréole est au dessus ou au niveau du sillon, le sein est simplement un peu vidé. Il suffit de lui redonner le volume perdu, par la pose d’un implant (Voir « Les Prothèses de sein« ). Si l’aréole est passée sous le niveau du sillon, quel que soit le volume, il faudra une intervention de remodelage.

Erre Pre-post 3-4Dt

Ptose importante, remodelage simple, cicatrice en T

Comment ça se passe ?

La consultation préopératoire

C’est elle qui va permettre au chirurgien de voir avec vous l’état de votre poitrine, l’importance de la ptose, qui conditionne l’intervention la meilleure et la plus adaptée à votre cas personnel, le volume à choisir, en fonction non seulement des caractéristiques de vos seins, mais aussi de vos impératifs personnels: temps disponible, zones à ne pas toucher, sensibilité, allaitement, etc. Cette chirurgie esthétique vous sera expliquée en détail et tous les documents concernant l’intervention vous seront remis. Vous pourrez poser toutes les questions que vous souhaitez. Un bilan radiographique et/ou échographique des seins est souvent prescrit.

Les techniques opératoires

Si l’aréole est au dessus ou au niveau du sillon, un implant seul suffit dans la plupart des cas (Voir « Les Prothèses de sein »). S’il faut une intervention de remodelage, on peut aussi poser un implant, pour vous donner un volume qui vous convienne. C’est cette intervention de remodelage qui laisse des cicatrices, qui peuvent être, selon la hauteur à remonter, soit uniquement autour de l’aréole, soit avec une verticale en plus, soit complète, avec une cicatrice dans le sillon.

Cic periareolaire

péri aréolaire

Cic verticale(1)

verticale

Cic en T(1)

en T inversé


Et après ?

Vous aurez un drain et un pansement 24 h. Les seins seront ensuite plus confortablement enveloppés dans un soutien gorge spécial pour 10 à 15 jours. Les soins sont simples. Les complications sont peu fréquentes. Précoces, c’est surtout le risque d’hématome. Un saignement précoce peut obliger à une reprise pour évacuer le sang, mais c’est heureusement très rare. Locales, elles sont essentiellement liées à la mauvaise qualité de la peau qui peut mal cicatriser, et sont très majorées chez les fumeurs. Générales, en dehors du risque infectieux, elles sont très rares. Les cicatrices sont en général peu visibles. Dans de très rares cas elles peuvent devenir hypertrophiques, voire kéloïdes, Les « Bleus » ou ecchymoses se dissipent en 8 à 15 jours, de façon variable selon les personnes, les œdèmes, ou gonflement, se voient 10 à 20 jours. Le résultat final est acquis en 6 mois environ

En pratique

  • Chaque cas est particulier et bénéficie d’une intervention adaptée, et les techniques diffèrent pour chacun.
  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale.
  • Les suites opératoires peuvent être un peu douloureuses, mais ce sont surtout des sensations de tension ou de tiraillements. Des traitements adaptés sont toujours donnés.
  • L’hospitalisation est de 24 à 48 h. Vous devrez vous reposer au moins 3 à 4 jours, les mouvements des bras et la conduite sont difficiles au début.
  • Il faut compter 3 semaines à un mois pour reprendre toutes vos activités.